---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aucun prosélytisme islamiste ou chrétien ne sera toléré sur ce blog, ni propagande d'extrême droite

Ce blog n'est pas dédié à l'interaction religieuse, mais à la découverte du paganisme européen

Tout commentaire ou/et liens contraires aux CGU seront automatiquement supprimés

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


L'Islande gastronomique

L'Office National du Tourisme islandais crée un nouveau site sur la gastronomie islandaise. Bien que l'île ne soit pas forcément réputée pour sa gastronomie, certains plats sont assez étonnants. Allant des pancakes islandais datant du 18ème siècles petits, ronds fins et moelleux ; Les soupes de poissons ou de viandes tels que nos pots-au-feu (Kjötsúpa), et les plats à base de soles, nombreux en Islande. Tous venant de produits du terroir tels que l'agneau, le poisson, les spécialités laitières et boissons présentés sur le site, dont le Brennivín, la boisson nationale, qui est aussi surnommée la "mort noir" (svarti dauði), est une eau-de-vie de pomme de terre aromatisée au carvi à 37,5°.

Le Thorrablot
(Þorrablót), plat traditionnel qui fête le milieu de l'hiver (Jól), issu de l'ancien nom d'un mois norrois (Thorri -
Þórri), commence le premier vendredi après le 19 du mois de Janvier. Le Dieu de l'hiver se nomme Ullr et est mentionné dans le Grímnismál. D'autres sont un peu spéciaux, avec le requin faisandé, la tête d'agneau, et rognon blanc (couilles de béliers), bien que l'on puisse retrouver ce genre de plats, hormi le requin bien sur, dans nos terroirs français, comme dans le Berry. Et bien d'autres plats à découvrir sur le site: Office National du Tourisme Islandais

Saviez vous que la bière ne fut légale qu'en 1989, interdite durant 75 ans de prohibition ? Source L'anniversaire de la fin de la prohibition de la bière est célébrée chaque année le 1er Mars dans les bars, restaurants, clubs à Reykjavik et dans le reste du pays.

1 commentaire:

Lionel a dit…

Je me rappelle avoir mangé du fameux lúndi en entrée.
Et savoir qu'il est fumé à la crotte de mouton peut en révulser plus d'un mais en vérité, c'est excellent.

Par contre, ne pas me demander de manger du requin faisandé. A Akureyri, j'ai eu l'occasion de sentir le "doux parfum" ... d'urée et de graisse de ces grosses tranches de requin bien cachées.